29 septembre, 2012

Soldat universel


































Jean-Claude et Dolph de nouveau réunis après "Universal Soldier" et "Expendables 2" dans le 4ème film de la saga "Universal Soldier".




Posters by James White


































Poster conçu par James White lors d'une projection de la trilogie "Indiana Jones" en juin 2012.
On se doute de l'omission du quatrième volet...








Inside JAWS


 

Après "Star Wars" et "Raiders" Jamie Benning le roi du Filmumentaries s'atttaque à une autre oeuvre de tonton Steven "JAWS".

A suivre ici

Comment Spielberg n'a jamais réalisé de James Bond




Spielberg raconte :  “La première fois que j’ai rencontré Broccoli, c’était avant Les Dents de la mer. Je voulais absolument réaliser un épisode de la série. Mais Cubby m’a dit d’entrée : “tu n’as pas encore assez d’expérience”. Après le succès des Dents de la mer, je l’ai appelé pour lui dire que cette fois j’étais prêt. Sa réponse fut instantanée : “non, toujours pas”. Et puis juste après la sortie de Rencontres du Troisième type, c’est lui qui m’appelle au téléphone. Pour me dire : “j’aimerais avoir le droit d’utiliser les 5 notes du thème de Rencontre pour Moonraker...”” Je lui ai immédiatement donné ma permission. Je lui ai alors demandé s'il avait changé d'avis et me laisserait réaliser un Bond un jour. Il m'a répondu: "Je vais y réfléchir", et je n'ai plus entendu parler de lui

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Comme il le raconte à Laurent Bouzereau (dans le livre James Bond, l'art d'une légende: du storyboard au grand écran) : “C'est moi qui l'ai appelé pour lui demander si je pouvais utiliser le thème de James Bond dans un film que je produisais. Nous avions un personnage nommé Data qui, comme Q, créait toutes sortes de gadgets. Le réalisateur du film, Richard Donner, voulait que le thème de James Bond sorte d'un énorme transistor que Data portait autour du cou. Quand j'ai contacté Cubby pour lui demander la permission, il m'a immédiatement répondu par la négative. "Voyons, Cubby, vous m'avez appelé il y a quelques années pour reprendre les cinq notes Rencontres du troisième type et je vous ai dit oui." Il m'a alors fait la réponse suivante: "C'est vrai, mais le thème de James Bond a plus de cinq notes ! Lesquelles voulez-vous utiliser ?" J'ai soudain compris qu'il blaguait et il m'a permis de reprendre le thème de James Bond dans Les Goonies".



source  in Première : http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Comment-Spielberg-n-a-jamais-realise-de-James-Bond-3507454

28 septembre, 2012

26 septembre, 2012

Fond de tiroirs :Rare : livret promo "Les dix commandements"









Canal plusse




Une fois de plus Canal + a fait appel à l'agence  BETC  et leurs affiches minimalistes pour la publicité de leur programation.

L'accroche  d' "Intouchables" fallait la trouver !
Bravo






25 septembre, 2012

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...